« ILS ONT REUSSI PARCEQU’ILS NE CROYAIENT PAS QUE C’ETAIT IMPOSSIBLE » M.TWAIN

« Les Etats Généraux Ariégeois se sont déroulés les 1er et 2 mai 2003 à Verniolle.
Ces Etats Généraux se voulaient être un espace qui permet l’émergence de cahiers de propositions.
Il s’agit de permettre à chacun, grands et petits, de participer à l’évolution de notre société, d’avoir des informations sur les alternatives et les pratiques existantes. Les cahiers ont pour but d’initier la mise en oeuvre de certaines de ces propositions.

Des commissions regroupant quelques dizaines de personnes se sont tenues depuis Janvier 2003, pour inventorier les possibilités d’action sur notre quotidien ; elles ont présenté leurs travaux au début des quelques 12 tables rondes qui se sont tenues sur les 2 jours. Le tout bien sûr, dans une ambiance festive et joyeuse...

Les principaux angles d’approche étaient : la démocratie, l’économie, l’environnement, la culture, avec une volonté forte de permettre aux jeunes de participer à l’élaboration des cahiers.

Presque 1000 personnes sont venues sur le site le 1er mai, un peu moins le lendemain. Plus d’une centaine de propositions ont été identifiées, quelques groupes de travail se sont constituées le jour même. La grande majorité de ces propositions ont été restituées le 2 mai en séance plénière (de 18 à 20H00), ils seront diffusés plus largement dans les temps prochains, ils sont disponibles à l’adresse du Collectif.

Les Etats Généraux Ariégeois ont été initiés par une trentaine de citoyens mobilisés, prêt à contribuer bénévolement à une évolution plus humaine de notre société. Sans aucun budget de départ, avec juste les compétences et bonnes volontés de chacun, les moyens disponibles sur ce petit groupe, et un peu de détermination. »


Nicolas DANIGO, membre du collectif d’organisation des Etats Généraux Ariégeois 2003

« EMPAREZ-VOUS DONC CES PROPOSITIONS,
ET N’HESITEZ PAS A CREEZ DES GROUPES DE TRAVAIL !! »

Retour au sommaire